Compote pommes-courge-épices

Aujourd’hui, une recette de compote que je fais très souvent ces temps : elle amène de la couleur aux jours si courts, de la chaleur et de la douceur… c’est donc une bonne partenaire de semi-hibernation. Je la trouve délicieuse telle quelle, au petit déj’, au goûter ou en dessert, et aussi en tartine avec de la purée d’amande, ou avec du yaourt de coco par exemple.

La courge en version sucrée, c’est justement souvent trop sucré à mon goût. Ici, l’alliance avec la pomme ajoute une pointe d’acidité et les épices donnent de la profondeur au goût. Le résultat est ainsi bien équilibré je trouve.
Le côté sucré est apporté d’une part par les raisins secs, de l’autre par la vanille. Si cette dernière ne sucre pas à proprement parler, son goût donne une impression de douceur qui peut remplacer tout ou partie du sucre. Cette compote sans sucre ajouté convient bien à mon palais de plus en plus rétif au sucre blanc. Mais peut-être que vous la préférerez avec un filet de sirop d’érable ? A vous de voir…

FullSizeRender(1)

Pour un litre de compote pommes-courge-épice
Remarques concernant les ingrédients : pour les pommes et la courge, n’importe quelle variété fera l’affaire. Le résultat sera simplement un peu plus liquide ou un peu plus fondant en fonction des fruits utilisés.
Si vous ne l’avez pas encore remarqué, la vanille coûte vraiment très cher en ce moment, je vous propose donc de n’utiliser que l’écorce de la gousse ici : comme il s’agit d’un plat mijoté, l’arôme se diffuse bien ainsi, et vous pouvez garder les grains pour une autre recette.

  • 500 g de pommes (soit environ 4 de tailles moyennes, p.ex. des Boskoops)
  • le ¼ d’une petite courge (environ 200 g une fois pelé et épépiné, p.ex du potimarron)
  • ½ de bâton de vanille (ou 1/2 cc de vanille en poudre)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cc bombée de cannelle
  • 7 gousses de cardamome (ou ½ cc de cardamome moulue)
  • 1 poignée de raisins secs
  • 150 ml d’eau

Peler et épépiner les pommes puis les découper en petits cubes. Faire de même avec la courge (si vous utilisez un potimarron, il est inutile de le peler). Mettre le tout dans une casserole.
Fendre la demi-gousse dans la longueur et prélever les grains que vous pourrez utiliser pour une autre recette (< étape inutile si vous utilisez de la vanille en poudre). Mettre l’écorce  de la demi-gousse de vanille (ou la vanille en poudre) dans la casserole, ainsi que le sel, la cannelle, les gousses de cardamome (ou la poudre de cardamome) et les raisins secs.
Faire chauffer à couvert 2 minutes au maximum, puis ajouter l’eau et passer sur feu moyen (6 sur 9 par exemple) pour 15 minutes. Laisser tiédir (voire refroidir complètement selon vos préférences) avant dégustation. Et pensez à retirer la gousse de vanille et les gousses de cardamome si vous n’aimez pas la surprise de tomber dessus!
Cette compote se conserve quelques jours au réfrigérateur et elle se congèle très bien.

IMG_1784

 

Advertisements