La vie en rose et des choux de Bruxelles

La recette qui suit n’est peut-être pas la plus motivante à prime abord : betterave cuite et choux de Bruxelles n’ont pas toujours bonne presse. Alors qu’il suffit d’un peu d’acidité pour que la première perde le goût terreux qui la rend peu populaire, et d’épices pour rendre les deuxièmes irrésistibles. Le tout avec des haricots secs aux couleurs de circonstance (dont j’ai déjà parlé ici). Le mélange donne un résultat contrasté au niveau des textures et des goûts.
Je précise encore qu’un des facteurs qui a traumatisé tant d’enfants face aux choux de Bruxelles est qu’ils sont régulièrement beaucoup trop cuit. Du coup leur texture comme leur goût deviennent moins intéressants. Ils sont bien meilleurs al dente ! Si toutefois les choux de Bruxelles vous rebutent trop, ils peuvent être remplacés par des carottes ou des navets en suivant la recette telle quelle.

Appeler ceci un curry rose constitue un petit abus de langage puisque cette recette utilise de la pâte de curry verte. Le plat est pourtant bien rose, et je dois dire que, particulièrement en hiver, mettre de la couleur dans ce que je mange est une source de bonne humeur gratuite et apparemment inépuisable. Mais peut-être que ça passera quand je serai grande…

photo

Curry rose, pour deux portions

–       200 g de choux de Bruxelles préparés (soit 250- 300 g avant d’en enlever les feuilles extérieures abimées et les pieds)
–       ¼ cc de sel
–       1 dl d’eau
–       2 cc d’huile d’olive
–       ½ cc de pâte de curry verte*
–       1 cs de sauce soja
–       200 ml de lait de coco
–       200 g de betterave rouge cuite, pelée et coupée en
–       150 g de haricots secs cuits (type Soissons)
–       2 quartiers de citron
–       coriandre (ou cerfeuil, facultatif)
* En fonction des papilles de chacun-e-s, ce plat peut être plutôt doux ou carrément corsé. ½ cc de pâte de curry vert achetée en épicerie asiatique correspond à un plat peu piquant. Avec les produits des supermarchés occidentaux qui sont beaucoup moins forts, il faudrait au moins 1 cs pour donner un peu de goût.

Peler les betteraves et les couper en cubes d’un cm de côté environ, réserver.
Préparer puis rincer les choux de Bruxelles. Les mettre dans une poêle avec le sel et l’eau et les cuire environ 5 minutes à couvert à feu moyen à fort (il doivent rester très al dente).
Après 5 minutes, il ne reste qu’un petit fond d’eau. Ajouter alors l’huile et la pâte de curry, faire revenir 2 minutes.
Ajouter le lait de coco et la sauce soja, porter à ébullition.
Baisser le feu (feu moyen), ajouter les betteraves et les haricots et laisser encore cuire 5 minutes afin que tout soit bien chaud.
Servir avec du riz pour un repas complet (sur la photo, le riz est un arborio violet complet, mais avec du basmati standard c’est aussi très bon). Proposer sur la table les quartiers de citrons pour que chacun-e puisse acidifier son curry à sa convenance et éventuellement aussi un peu de coriandre (si vous avez réussi à en trouver qui ne vienne pas de beaucoup trop loin, ce qui n’est pas forcément très simple en hiver… Très bon sans aussi). Pour la photo et à défaut de cette herbe, j’ai mis un peu de cerfeuil sur le plat. Tout à fait facultatif.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s